AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Actualités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
merlubreizh
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10667
Age : 35
Localisation : Brest
Club favoris : FC Lorient Bretagne Sud
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Actualités   Ven 30 Avr - 14:18

Il me semblait qu'il y avait déjà un topic là-dessus, mais je n'ai pas réussi à le retrouver.

Vous avez certainement entendu parler de la marée noire qui touche les Etats-Unis suite à la plate-forme pétrolière qui a coulé dans l'Atlantique. Les premières boulettes sont arrivées ce matin en Louisiane, mais ce n'est qu'un début car le gros de la nappe est attendu dans les prochaines heures. Ce qui est grave, c'est que cette nappe va frapper une région à l'écosystème très vaste. 400 espèces animales et la flore sont menacées par ce qui est d'ores et déjà l'une des pires catastrophes écologiques de l'histoire des Etats-Unis. Et ce n'est pas près de s'arrêter, puisque 800 000 litres de pétrole s'échappent chaque jour de la plate-forme. Le président Barack Obama a déjà indiqué que la société BEP, propriétaire de cette plate-forme était l'unique responsable de cette catastrophe et devra en payer les conséquences. L'argent lié au pétrole, voilà où ça peut mener Rolling Eyes

_________________
AN ORIANT DA VIKEN !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GaletteSo6
Entraineur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3068
Age : 38
Localisation : Vannes
Club favoris : Stade Rennais
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Actualités   Ven 30 Avr - 14:34

En espérant que le gulf stream ne nous en ramène pas.
Mis à par ça, je compatis pour eux. On sait trop ce que ça donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GaletteSo6
Entraineur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3068
Age : 38
Localisation : Vannes
Club favoris : Stade Rennais
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Actualités   Sam 15 Jan - 3:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
merlubreizh
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10667
Age : 35
Localisation : Brest
Club favoris : FC Lorient Bretagne Sud
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Actualités   Sam 15 Jan - 13:52

bravo bravo

_________________
AN ORIANT DA VIKEN !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob
Poussin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 55
Localisation : Massy/Palaiseau
Club favoris : Rennes
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Actualités   Dim 16 Jan - 13:09

ça c'est un vrai vainqueur chp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubio
Fondateur et Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7545
Age : 36
Localisation : Betton
Club favoris : Stade Rennais FC/ES Québriac
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Actualités   Mer 9 Fév - 18:18

en 2015, pour commander une pizza, ça sera comme ça Laughing

Standardiste : Speed-Pizza, bonjour.

Client
: Bonjour, je souhaite passer une commande s’il vous plaît.

Standardiste
: Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ?

Client : Mon Numéro d’Identification National ? Oui, un instant, voilà, c’est le 6102049998-45-54610.

Standardiste
: Je me présente, je suis Noa Legarrec-Garcia. Merci M. Jacques Lavoie. Donc, nous allons actualiser votre fiche, votre adresse est bien le 174, avenue de Villiers à Carcassonne, et votre numéro de téléphone le 04 68 69 69 69. Votre numéro de téléphone professionnel à la Société Durand est le 04 72 25 55 41 et votre numéro de téléphone mobile le 06 06 05 05 01. C’est bien ça, Monsieur Lavoie ?

Client (timidement) : Oui !

Standardiste : Je vois que vous appelez d’un autre numéro qui correspond au domicile de Melle Isabelle Denoix, qui est votre assistante technique. Sachant qu’il est 23h30 et que vous êtes en RTT, nous ne pourrons vous livrer au domicile de Melle Denoix que si vous nous envoyez un XMS à partir de votre portable en précisant le code suivant AZ25/JkPp+88.

Client : Bon, je le fais, mais d’où sortez-vous toutes ces informations ?

Standardiste : Nous sommes connectés au système croisé, Monsieur Lavoie.

Client (soupir) : Ah bon ! Je voudrais deux de vos pizzas spéciales mexicaines.

Standardiste :
Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Monsieur Lavoie.

Client : Comment ça ???…

Standardiste : Votre contrat d’assurance maladie vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé, car selon votre dossier médical, vous souffrez d’hypertension et d’un niveau de cholestérol supérieur aux valeurs contractuelles. D’autre part, Melle Denoix ayant été médicalement traitée il y a trois mois pour hémorroïdes, le piment est fortement déconseillé. Si la commande est maintenue, la société qui l’assure risque d’appliquer une surprime.

Client :
Aie ! Qu’est-ce que vous me proposez alors ?

Standardiste :
Vous pouvez essayer notre pizza allégée au yaourt de soja, je suis sûre que vous l’adorerez…

Client : Qu’est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza ?

Standardiste :
Vous avez consulté les “Recettes gourmandes au soja” à la bibliothèque de votre comité d’entreprise la semaine dernière, Monsieur Lavoie et Melle Denoix a fait, avant-hier, une recherche sur le Net, en utilisant le moteur “booglle2.con” avec comme mots clés “soja” et “alimentation”. D’où ma suggestion.

Client :
Bon d’accord. Donnez-m’en deux, format familial.

Standardiste : Vu que vous êtes actuellement traité par Dipronex et que Melle Denoix prend depuis deux mois du Ziprovac à la dose de trois comprimés par jour et que la pizza contient, selon la législation, 150 mg de Phénylseptine par 100g de pâte, il y a un risque mineur de nausées si vous consommez le modèle familial en moins de sept minutes. La législation nous interdit donc de vous livrer. En revanche, j’ai le feu vert pour vous livrer immédiatement le modèle mini.

Client : Bon, bon, ok, va pour le modèle mini. Je vous donne mon numéro de carte de crédit.

Standardiste : Je suis désolée Monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de payer en liquide. Votre solde de carte de crédit Visa dépasse la limite et vous avez laissé votre carte American Express sur votre lieu de travail. C’est ce qu’indique le Credicard Satellis Tracer.

Client : J’irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur n’arrive.

Standardiste : Ça ne marchera pas non plus, Monsieur Lavoie, vous avez dépassé votre plafond de retrait hebdomadaire.

Client : Mais, ce n’est pas vos oignons ! Contentez-vous de m’envoyer les pizzas ! J’aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre ?

Standardiste : Compte tenu des délais liés aux contrôles de qualité, elles seront chez vous dans environ quarante-cinq minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez gagner dix minutes en venant les chercher, mais transporter des pizzas en scooter est pour le moins acrobatique.

Client : Comment diable pouvez-vous savoir que j’ai un scooter ?

Standardiste : Votre Peugeot 408 est en réparation au garage de l’Avenir, en revanche, votre scooter est en bon état puisqu’il a passé le contrôle technique hier et qu’il est actuellement stationné devant le domicile de Melle Denoix. Par ailleurs j’attire votre attention sur les risques liés à votre taux d’alcoolémie. Vous avez, en effet réglé quatre cocktails Afroblack au Tropical Bar, il y a quarante-cinq minutes. En tenant compte de la composition de ce cocktail et de vos caractéristiques morphologiques, ni vous, ni Melle Denoix n’êtes en état de conduire. Vous risquez donc un retrait de permis immédiat.

Client : @#/$@& ?# !

Standardiste : Je vous conseille de rester poli, Monsieur Lavoie. Je vous informe que notre standard est doté d’un système anti-insulte en ligne qui se déclenchera à la deuxième série d’insultes. Je vous informe en outre que le dépôt de plainte est immédiat et automatisé. Or, je vous rappelle que vous avez déjà été condamné en juillet 2014 pour outrage à agent.

Client (sans voix) : …

Standardiste : Autre chose, Monsieur Lavoie ?

Client : Non, rien. Ah si, n’oubliez pas le Coca gratuit avec les pizzas, conformément à votre pub.

Standardiste : Je suis désolée, Monsieur Lavoie, mais notre démarche qualité nous interdit de proposer des sodas gratuits aux personnes en surpoids. Cependant à titre de dédommagement, je peux vous consentir 15% de remise sur une adhésion flash au contrat Jurishelp, le contrat de protection et d’assistance juridique de Speed assurance. Ce contrat pourrait vous être utile, car il couvre, en particulier, les frais annexes liés au divorce… Vu que vous êtes marié à Mme Claire Lavoie, née Girard, depuis le 15/02/2008 et vu votre présence tardive chez Melle Denoix, ainsi que l’achat il y a une heure à la pharmacie du Canal d’une boîte de quinze préservatifs et d’un flacon de lubrifiant à usage intime. À titre promotionnel, je vais faire joindre aux pizzas un bon de 5 euros de réduction pour vos prochains achats de préservatifs valable chez Speed-Parapharma. Toutefois, veuillez éviter les pratiques susceptibles d’irriter les hémorroïdes de Melle Denoix, pour lesquelles Speed-Parapharma se dégage de toute responsabilité.

Bonsoir Monsieur et merci d’avoir fait appel à Speed-Pizza

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubs-ouest.forumpro.fr
Rubio
Fondateur et Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7545
Age : 36
Localisation : Betton
Club favoris : Stade Rennais FC/ES Québriac
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Actualités   Mer 11 Mai - 12:54

Le Monde a écrit:
L'assistanat est un "cancer de la société française". Si on lui a reproché les mots employés, Laurent Wauquiez, en s'attaquant au revenu de solidarité active (RSA), a surfé sur un cliché bien implanté. Quelque 80 % des classes moyennes sont d'accord avec l'idée qu'il "y a trop d'assistanat et [que] beaucoup de gens abusent des aides sociales", selon une étude menée par l'IFOP en octobre 2010, citée par Le Post.fr.

Peut-être le ministre des affaires européennes pensait-il à cet électorat quand il a émis l'idée, dimanche 8 mai, de plafonner les minima sociaux à 75 % du smic et d'obliger les personnes au RSA à effectuer des travaux "d'intérêt civique" ? Malgré les protestations suscitées dans l'opposition comme dans la majorité, cette proposition s'inscrit dans une longue tradition d'attaques contre "l'assistanat". Un thème cher à des figures de droite, comme Jacques Chirac ou Nicolas Sarkozy, mais aussi de gauche, comme Ségolène Royal. Cela n'empêche ce discours de reposer en partie sur des clichés trompeurs. Décryptage.

1. La France distribue plus d'aides sociales que les autres pays d'Europe

C'est faux. La France est dans la moyenne européenne pour sa protection sociale. En 2005, elle se classait, selon l'Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes), au deuxième rang des pays de l'OCDE quant au poids de ses dépenses de protection sociale par habitant. Mais ce chiffre recouvre à la fois la couverture maladie, les retraites et les minima sociaux.

Or, ces derniers ne sont pas distribués à tort et à travers. En France, il existe une dizaine de minima sociaux (voir encadré) qui répondent à des critères très précis d'attribution. Au total, selon l'Insee, 3,5 millions de personnes ont perçu une de ces allocations en 2009. Soit 6,2 % de plus qu'en 2001, où elles étaient 3,28 millions. Une hausse imputée par le gouvernement à la mise en place du RSA et à la crise.

Mais, en ce qui concerne le seul revenu minimum – équivalent du RSA ou du RMI –, on se rend compte que la France n'est pas plus généreuse que ses voisins européens. Selon l'Irdes, les allocataires du revenu mimimum ne représentaient que 2 % de la population active française en 2006. Une proportion qui monte à 6 % en Finlande, 3,4 % en Allemagne ou 5,6 % au Royaume-Uni. "Nous sommes dans la moyenne européenne", confirme Henri Sterdyniak, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). "Les pays scandinaves dépensent bien plus que nous. Plus étonnamment, l'Angleterre et l'Irlande aussi ont des systèmes très généreux, certes avec un contrôle social plus fort des bénéficiaires, un suivi serré."

2. Les montants des minima sociaux sont plus importants en France

C'est une autre idée reçue. Les montants des aides sociales françaises sont plutôt bas, par rapport à ceux d'autres pays européens. Suivant l'allocation, le montant mensuel peut varier de 324 euros (allocation d'insertion) à 711 euros (allocation adulte handicapé), comme le montre ce barème de l'Insee. On note l'exception de l'allocation équivalent retraite : 994 euros.

Selon une étude du ministère de la santé, en 2003, les minima sociaux versés en France équivalaient, pour un célibataire, à 44 % du salaire médian. C'était plus qu'en Belgique (39 %) mais moins qu'en Allemagne (46 %), qu'au Royaume-Uni (51 %), qu'en Irlande (62 %) ou qu'aux Pays-Bas (77 %).

"Les montants ne sont pas généreux en France, affirme M. Sterdyniak, de l'OFCE. Les minima ne sont pas revalorisés depuis longtemps. Des gens qui étaient juste au-dessus du seuil de pauvreté se retrouvent maintenant en dessous. Etrangement, bien qu'averti de ce fait, le gouvernement n'a touché qu'au seul minimum vieillesse." Ce dernier est revalorisé chaque année depuis le début du quinquennat.

Une politique de baisse volontaire, selon l'économiste. "Depuis Jospin, la grande idée, c'est d'inciter à travailler, donc creuser l'écart entre le RMI, puis le RSA, et le smic. Il y a deux stratégies : augmenter le smic ou laisser stagner le RSA. Le gouvernement a choisi la seconde."

3. On peut gagner davantage en touchant les minima sociaux qu'en travaillant

Encore un cliché qui a la vie dure. Il n'est pas possible en pratique de cumuler les minima sociaux pour atteindre des revenus supérieurs à ceux d'un smicard. Le RSA, qui remplace depuis 2009 le RMI, est conçu pour ne pas dépasser 62 % du smic, avec un bonus en fonction du nombre éventuel d'enfants.

Et toucher une autre aide, par exemple, des allocations familiales (auxquelles toute famille a droit quels que soient ses revenus) entraîne mécaniquement une diminution du montant du RSA. Toute autre allocation provoque le même effet.

"M. Wauquiez raconte des choses fausses quand il dit qu'on peut gagner plus en minima sociaux qu'en salaires. Il n'y a aucun problème : on gagne plus en travaillant que dans l'assistanat, toutes les études le prouvent", assure M. Sterdyniak.

4. Les personnes aidées ont en plus des petits avantages que n'ont pas les smicards

C'est un autre angle d'attaque du ministre, qui exagère la réalité. Les "droits connexes" sont ciblés et s'adressent à des populations suivies. Les bénéficiaires de minima sociaux ont certes droit à des avantages souvent attribués par les communes ou les départements : transports en commun gratuits ou à tarif réduit, cantine moins chère pour les enfants, services de garde, tarifs sociaux de l'électricité...

Mais une mission parlementaire de 2009 a montré que, si ces droits étaient très variables en fonction du lieu d'habitation, leur attribution était plutôt accompagnée et ciblée (familles monoparentales, publics volontaires). Et que leur distribution, tout comme celle du RSA, s'accompagnait d'un suivi de la personne bénéficiaire.

Point important : la plupart de ces aides ne sont souvent pas attribuées en fonction d'un statut (par exemple, être au RSA) mais selon un niveau de revenu. Une famille de deux enfants vivant avec un seul salaire au smic – exemple pris par M. Wauquiez – peut ainsi bénéficier de la couverture médicale universelle (CMU).

5. Les étrangers peuvent profiter facilement de ces minima sociaux

C'est un autre stéréotype qui revient régulièrement. Pourtant, en France, les conditions d'accès aux minima sociaux pour les étrangers sont complexes.

Dans sa sortie controversée, M. Wauquiez a proposé de réserver le RSA aux étrangers travaillant depuis cinq ans minimum en France. Il ignorait visiblement que la loi instaurant le revenu de solidarité active prévoit déjà exactement la même chose : il faut être en possession d'un titre de séjour et d'une carte de travail depuis au moins cinq ans pour bénéficier du RSA si on est natif d'un pays extérieur à l'Union européenne. Pour les ressortissants de l'UE, ce délai est de trois mois, et ceux-ci ne peuvent prétendre au RSA s'ils sont entrés en France pour y chercher un travail. Les conditions sont tellement restrictives que des associations comme le Gisti avaient protesté lors de la mise en place du revenu de solidarité active.

"Notre drame, c'est ce délitement des classes populaires, qui ont connu le plein emploi et dont le monde s'effondre avec le chômage de masse, résume Henri Sterdyniak. Ils voient des travailleurs immigrés dont ils ont l'impression qu'ils les tirent vers le bas, et ils ont l'impression que les aides vont vers ces populations plutôt que vers eux, ce qui n'est pas vrai. Laurent Wauquiez ne fait que soutenir cette idée reçue pour tenter de capter un électorat déboussolé, qui est passé du vote communiste au vote FN."

>>> Lire aussi : "Assistanat" : les mauvais exemples de Laurent Wauquiez
Samuel Lauren


Je pense également qu'il y a trop d'assistanat en France.
Combien de soit-disant chômeurs qui roulent en BMW ou en Renault dernier cries...
Combien paient un loyer "TTC" ? pas beaucoup c'est divisé par 3/4...
Ils sont malheureux, bah oui, ils ont le dernier Iphone , habillent leurs gosses en Addidas ou Nike ont accés au bus gratos, ont le droit aux tickets de la mairie pour s'acheter de la bouffe et ont 1000€ de RSA.
A coté de ça, une famille avec un gosse gagnant 200/300€ de plus, n'a le droit à rien si ce n'est à payer plein pot ce que certains ne paient pas...
C'est peut-être dur pour certains de lire ça mais selon moi, il y a un vrai problème entre la sois-disante classe populaire et celle tout juste au dessus...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubs-ouest.forumpro.fr
merlubreizh
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10667
Age : 35
Localisation : Brest
Club favoris : FC Lorient Bretagne Sud
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Actualités   Mer 11 Mai - 13:34

J'ai pas lu l'article, trop long pour moi Laughing Mais je me demande vraiment s'il est possible d'avoir 1000€ de RSA. Quoi qu'il en soit, j'ai suivi les actualités et je suis au courant des déclarations de Mr Wauquiez. Pour ma part, je suis d'accord sur le fond, il y a trop d'assistanat en France. Mais sur la forme, je me demande comment on pourrait les obliger à travailler 5 heures par semaine de service social ...

_________________
AN ORIANT DA VIKEN !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubio
Fondateur et Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7545
Age : 36
Localisation : Betton
Club favoris : Stade Rennais FC/ES Québriac
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Actualités   Mer 11 Mai - 17:14

1000€ = RSA + Caf etc..
Pour les 5 heures par semaines, rien de plus simple, des associations ont besoin de coup de mains voir même les mairies .Ou tiens le triage des déchets...
C'est sur que ça peut être déplaisant pour certains mais perso, je trouverai qu'au moins ça aurait un sens que de regarder la TV toute la journée ou de trainer dans les bars/rues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubs-ouest.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actualités de la Bundesliga
» [Actualité] Hyundai-Kia
» Actualités LAND ROVER
» Actualité All-musculation de Janvier 2011
» [Actualité] Seat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clubs-OUEST :: La troisième mi-temps :: La Taverne-
Sauter vers: